Guy Brunet fait son cinéma

PARAVISON Film...
Guy Brunet ne fait pas de la bande dessinée. Il est dans ce que certains appellent l’art modeste.
Il aime le cinéma, le Grand Cinéma. Tel un sacerdoce, il peint inlassablement l'Age d'Or de celui-ci, des années 30 aux années 60, utilisant toutes sortes de matériels pourvu qu'ils ne lui coûtent pas un sou. Il revisite les affiches de films, fabrique des silhouettes en cartons découpés à l'effigie de stars, ou des décors de grands classiques comme des P.L.V. publicitaires d'un autre monde.
Guy Brunet réinvente un nouveau visuel où se marie avec bonheur une figuration singulière haute en couleur puisée dans sa documentation vintage et une typographie totalement inspirée qui se moque franchement des conventions.
En usant de raccourcis saisissants, il donne alors à voir sa propre interprétation du 7e Art pleine de bon sens et habitée d'une authentique modestie.
Guy Brunet sort à nouveau de chez lui et vient à Aix pour une exposition dans le cadre du prochain Festival.
Une belle surprise en perspective !