Lectures chroniques

Lulu, femme nue d’Etienne Davodeau...
Etienne Davodeau livre un récit touchant et réaliste tout en pudeur narrant le début des aventures d’une quadra qui après s’être consacrée pendant près de deux décennies à ses enfants et son mari, cherche à ré-exister par et pour elle-même.
Tout va basculer dans sa tête et dans sa vie après un énième entretien d’embauche laborieux. Elle va alors s’octroyer une pause, une vacance de son rôle de mère et d’épouse, toujours disponible telle « une extension de la gazinière ou du lave-linge ». Au grès de son errance, elle fait de singulières rencontres, goûte à nouveau au plaisir de vivre, rit…mais le lecteur reste en haleine jusqu’au tome suivant car ces aventures sont narrées par un ami de Lulu à l’ensemble de ses proches réunis, semble-t-i,l pour une veillée funèbre…
L’univers de Davodeau est à la fois poétique, subtil et surtout profondément humain. Il est un auteur engagé qui ne conçoit pas la BD comme un simple objet de divertissement mais aussi comme un outil de réflexion voire d’information. Cf. ses titres précédents tels l’excellent "Un homme est mort" chez futuropolis ou "Jeanne de la zone" aux édition de l’atelier.
Livre 1 paru chez Futuropolis

Mélanie Gautier - Bibliothèque de Fuveau